-
  SERFATI CHETRIT CORINE   :
Avocat DIVORCE - Perpignan
SERFATI CHETRIT AVOCAT Divorce-SEPARATION
​​​​​​​DROIT DE LA FAMILLE
​​​​​​​   SERFATI CHETRIT AVOCAT VIOLENCES Conjugales

 Serfati Chetrit AVOCAT  : AVOCAT EXPERIEMENTE  ET SPECIALISEE POUR VOUS ASSISTER DANS LES PROCEDURES DE   DIVORCE , DROIT DE LA FAMILLE


​​​​​​​Le cabinet   a une   forte expérience pour vous assister et vous représenter devant le Juge Aux Affaires Familiales pour les procédures de divorce , ou après une séparation pour l'organisation des droits et obligations des parents à l'égard des enfants communs.

 

                          La plaidoirie  est un art , elle est notre passion:   

  

Le Cabinet  SERFATI CHETRIT  vous accompagne, devant les juridictions à Perpignan et dans toute la France pour les procédures de divorce, en droit de la famille et du patrimoine.


Divorce et Séparation: L'humain au coeur de nos préoccupation pour vous accompagner tout au long de votre procédure de divorce.
 

La saisine du Juge Aux Affaires Familiales suite à une séparation et en cas de divorce!

Il est conseillé, suite à une séparation ,  de saisir de Juge de la Famille.

Cette saisine s'impose pour que les droits et obligations  des parents sur leurs enfants soient fixés.

La saisine du Juge de la Famille s'impose surtout quand les enfants sont jeunes.

En effet même si les parents s'entendent, amiablement pour les droits sur les enfants, un jugement est protecteur.

Les décisions des parents peuvent évoluer , la situation de chaque parent, mais aussi celles des enfants, évoluent et un jugement est une protection.

Il est en effet important de rappeler qu'à défaut de jugement les parents ont les mêmes droits sur les enfants, ce qui peut générer de graves difficultés en cas de désaccords.      
 

Les droits et obligations des parents à l'égard des enfants communs suite à une séparation:

      Le Juge Aux Affaires Familiales, du lieu ou vivent les enfants est compétent pour statuer sur la domiciliation des enfants, les droits de visite et d'hébergement des parents et sur la pension alimentaire:


     le Juge Aux Affaires Familiales du lieu ou vivent les enfants est compétent pour statuer sur la domiciliation des enfants, et les droits de visite et d'hébergement de chaque parent suite à une séparation.

   L'accord des parties s'impose , et  la décision du juge n'a vocation à s'appliquer qu'en cas de désaccord des parents.
   
    Ce n'est qu'en cas de désaccord des parents , que le juge statuera sur la domiciliation des enfants  et les droits de visite et d'hébergement du parent qui n'a pas la domiciliation   des enfants.

Est il nécessaire de saisir le Juge Aux Affaires Familiales en cas de séparation pour organiser les droits et obligations des parents sur les enfants communs?
Oui, il est important d'avoir une décision de justice qui règlemente les droits de chacun, et même en cas d'accord des parents:  Pourquoi?

La décision de justice protège l'intérêt des enfants mais aussi les parents en cas de conflit.

En cas d'évolution de la situation des parents ou des enfants, la décision du Juge Aux Affaires Familiales peut elle être modifiée?

Oui , à tout moment le Juge de la Famille peut être saisi, et modifier les décisions de justice en prenant en compte l'évolution de situation pour les adapter à l'intérêt des enfants.     

​​​​​​​Quand la domiciliation alternée est elle envisageable?
 Si les parents ont des domiciles poches et une entente suffisante peut être mise en place une domiciliation alternée.

La domiciliation alternée suppose que le parents arrivent à communiquer, dans l'intérêt des enfants.

   A défaut , la domiciliation des enfants sera fixée chez l'un des deux parent , en fonction de l'intérêt des enfants.

Les droits de visite et d'hébergement sont fixés en fonction aussi de l'intérêt des enfants et des capacités  et éducatives des parents.    
  La pension alimentaire est fixée en fonction de la capacité financière des parents et des besoins des enfants.




  • Droit des mineurs, paternité, filiation, autorité parentale, adoption
  • Droit des successions et des donations : héritages, testament, donations, legs
  • Pension alimentaire, prestation compensatoire : calcul, revalorisation.
​​​​​​​

 SERFATI CHETRIT Avocat PERPIGNAN: Divorces et Séparations de Corps

Le Cabinet est spécialisé pour les procédures de divorce, et vous assiste pour les procédures amiables ou contentieuses: 

La durée de la procédure, la nature de l'accompagnement dépendent des conditions de la rupture: des procédures adaptées et une expertise mise à la disposition de chaque situation:    

Le Cabinet SERFATI  CHETRIT vous accompagne à tous les stades de la Procédure de DIVORCE:

Maître SERFATI CHETRIT de par sa grande expérience a développé une expertise particulière pour accompagner et défendre les couples qui divorcent.

Elle a une grande  expérience pour les procédures les plus difficiles, et ou se posent des problèmes de garde d'enfants,  de violences conjugales...

Elle saura alors vous proposer les outils qui permettront de vous rassurer de vous accompagner et d'opter pour la procédure la plus adaptée à votre situation.  

Parce que chaque être est unique, chaque séparation est unique et justifie une assistance et un accompagnement personnalisé pour les procédures de divorce.


Depuis le 1 JANVIER 2021, le législateur a modifié la  procédure de divorce:

Depuis le  1 Janvier 2021 les procédures de
divorce ont été modifiées et suite au  décret 2019-1333 du 11 Décembre 2019 qui a  réformé la procédure de divorce.

La procédure de divorce est à présent régie par les dispositions des articles 1106 à 1109 du Nouveau Code de Procédure Civile, et les dispositions des articles 1117 à 1126.1   du Nouveau Code de Procédure Civile:

Ce qui change avec la nouvelle procédure de divorce?

La procédure de divorce n'est plus engagée par requête, mais par assignation.
 .
Il n'y a plus l'audience de tentative de conciliation, audience d'Orientation des mesures provisoires, à laquelle la présence des parties étaient obligatoire.

Si des mesures provisoires doivent être débattues , l'Avocat demandera une audience et la présence des parties sera possible à cette audience.  

La constitution d'Avocat est obligatoire dès l'introduction de la demande en divorce.

La procédure est simplifiée et devrait être plus rapide. 
.

Nous vous accompagnons tout au long de la procédure de divorce.

 Un accompagnement particulier et une expertise professionnelle pour les divorces difficiles et contentieux 


DIVORCE POUR FAUTES
 
La procédure peut être conflictuelle, et peut justifier une procédure contentieuse dans le cadre d'un divorce pour fautes, et sur le fondement des dispositions de l'article 242 du Code Civil.

Les faits qui justifient un divorce pour fautes sont nombreux et notamment : les faits d'adultère, d'abandon du domicile conjugal,de  violences.

Violences conjugales:

Le Cabinet vous accompagne si vous êtes victime de violences conjugales:  Les violences conjugales sont des faits graves, constitutifs de délits: un accompagnement spécialisé s'impose.

Les victimes de violences conjugales ont du mal à parler, à libérer leur parole.

Il est souvent difficile pour les victimes de violences conjugales de déposer plainte, de sortir de l'emprise affective et aussi souvent matérielle.

Les victimes de violences conjugales doivent être accompagnées, sur le plan juridique et doivent pouvoir bénéficier d'un soutien psychologique.

Sur le plan juridique les victimes de violences conjugales doivent pouvoir être accompagnées sur le plan pénal, car les violences conjugales sont des délits jugés par le Tribunal Correctionnel.

Elles doivent aussi pouvoir être assistées d'un Avocat spécialisé en droit de la famille et pour pouvoir obtenir, du juge de la famille, une ordonnance de protection quand cela s'impose, un jugement qui fixe la garde des enfants et les modalités éventuelles pour les droits de visite et d'hébergement.

     

CORINE Serfati Chetrit est  spécialisée en droit de la famille et en droit pénal.

Le cabinet SERFATI CHETRIT , assure un suivi spécialisé des victimes de violences conjugales, tant devant le tribunal correctionnel que devant le Juge de la famille.


LES ORDONNANCES DE PROTECTION POUR LES VICTIMES DE VIOLENCES CONJUGALES:


Ainsi en cas d'urgence, les victimes de violences conjugales peuvent obtenir du Juge Aux Affaires Familiales une ordonnance de protection: L'ordonnance de protection permet aux victimes de violences conjugales, d'être protégée de leur agresseur à qui sera notifiée une interdiction d'approcher la victime.


L'ordonnance de protection peut décider de permettre à la victime des violences conjugales  de conserver le domicile Conjugal si elle le souhaite, et que son  agresseur soit expulsé du domicile conjugal.

Une décision urgente statue sur les droits et obligations des parents et concernant les enfants.    

LE cabinet d'Avocats  SERFATI CHETRIT  conseiller et assiste les victimes de  violences conjugales, devant le Juge Aux Affaires Familiales et devant le Tribunal Correctionnel. 

Les violences conjugales comme le Harcèlement moral, justifient une procédure devant le Tribunal Correctionnel, seul compétent   pour condamner l'auteur des violences Conjugales.

L'audience devant le Tribunal Correctionnel permet aux victimes de violences conjugales d'officialiser leur Constitution de Partie Civile, et d'obtenir réparation des préjudices subis.

Cette procédure soit être menée en même temps que la procédure devant le Juge de la famille  pour l'organisation des droits et obligations des parties et des parents à l'égard des enfants, et la demande éventuelle de l'ordonnance de protection. .

Les violences conjugales devant les enfants sont constitutifs de fautes et peuvent compte tenu de la gravité des préjudices qui en résultent pour les enfants, justifier la saisine Juge des Enfants en cas de situation de danger..    

HARCELEMENT MORAL: les faits de harcèlements moral sont des fautes graves au sens des dispositions de l'article 242 du Code Civil et justifient quand ils sont établis le prononcé d'un divorce pour fautes et aux torts de son auteur .



Divorce A L'amiable par acte d'Avocat: divorce rapide et peu onéreux
Le Cabinet D'AVOCAT  SERFATI CHETRIT vous propose des forfaits pour des procédure de divorce rapides et pas onéreuses.  
DIVORCE A L'AMIABLE PAR ACTE D'AVOCAT:
QUAND LES EPOUX SONT D"ACCORD SUR LE PRINCIPE DU DIVORCE ET SUR SES CONSEQUENCES 

DIVORCE A L'AMIABLE PAR ACTE D'AVOCAT  : Un DIVORCE SANS JUGE

Une procédure simplifié, un accompagnement simplifié, et des contacts qui peuvent être plus rapide et dématérialisés

Certaines situation permettent d'envisager un divorce à l'amiable et même un divorce sans juge.


Quand la procédure de divorce par consentement mutuel est elle envisageable?

Cette procédure 'est envisageable quand les époux sont d'accord sur les principe du divorce, mais aussi sur toutes ses conséquences: les mesures pour les enfants, le partage des biens, la prestation compensatoire. 

Lorsque les époux parviennent à un accord sur le principe du divorce, et sur ses conséquences, nous établissons une convention de divorce qui contient l'accord des époux .

En quelques jours le divorce peut être obtenu.

​​​​​​​Consultez nous, pour en parler et convenir d'un rendez-vous. 

Pour les divorces à l'amiable, vous n'avez plus besoin de vous déplacer: contactez nous, nous la procédure est simple rapide et peu onéreuse. 

DIVORCE AMIABLE: 

Plusieurs procédures peuvent être envisagées:

  • Divorce par consentement mutuel : DIVORCE SIMPLIFIE ET PLUS RAPIDE 
Si les deux époux sont d'accord sur le principe et les conséquences du divorce  .
Une procédure de divorce  simplifiée et plus rapide.
"Dans le cas prévu au 1° de l'article 229-2, le divorce peut être demandé conjointement par les époux lorsqu'ils s'entendent sur la rupture du mariage et ses effets en soumettant à l'approbation du juge une convention réglant les conséquences du divorce."

Depuis le 1 Janvier 2017, la loi permet de divorcer sans passer chez le juge,

L'avocat rédige la convention de divorce qui sera le jugement de divorce après enregistrement de la convention.,

L' Avocat rédige la convention contenant le principe du divorce,  et l'organisation de ses conséquences tant pour les enfants que pour les époux. Cette procédure oblige à la liquidation du régime matrimonial.
La convention est enregistrée  le cabinet se charge de la transcription de votre divorce sur les actes d'état civil.

  • Divorce demandé par l'un et accepté par l'autre
Une autre procédure à l'amiable peut être adaptée à la situation des époux: Il s'agit de la procédure de divorce amiable, sur le fondement des dispositions de l'article 233 du Code Civil et qui n'oblige pas à la liquidation du régime matrimonial.

DIVORCE POUR SEPARATION DE PLUS DE UN AN :ARTICLE 237 du Code Civil:

Quand cette procédure est elle envisageable?


Depuis le 1 Janvier 2021, La séparation des époux depuis plus de un an est une cause de divorce:
Le divorce peut être demandé par l'un des époux lorsque le lien conjugal est définitivement altéré." et en application des dispositions de l'article 237 du Code Civil.

 

Ce fondement juridique peut être le plus adapté à la situation et aux intérêts des époux qui sont séparés depuis plus de deux ans.

Un  conseil et une assistance spécialisée , vous permettront, non seulement de de mieux vivre ces moments douloureux , mais aussi de garantir vos droits et ceux de vos enfants.


RAPPEL: LA  PRESTATION COMPENSATOIRE NE PEUT ETRE DEMANDEE QUE DANS LE CADRE DE LA PROCEDURE DE DIVORCE.

 L'article 270 du Code Civil , définit les conditions dans lesquelles la prestation compensatoire peut être fixée, et les critères pris en compte pour son calcul .
"Le divorce met fin au devoir de secours entre époux.

L'un des époux peut être tenu de verser à l'autre une prestation destinée à compenser, autant qu'il est possible, la disparité que la rupture du mariage crée dans les conditions de vie respectives. Cette prestation a un caractère forfaitaire. Elle prend la forme d'un capital dont le montant est fixé par le juge.

Toutefois, le juge peut refuser d'accorder une telle prestation si l'équité le commande, soit en considération des critères prévus à l'article 271, soit lorsque le divorce est prononcé aux torts exclusifs de l'époux qui demande le bénéfice de cette prestation, au regard des circonstances particulières de la rupture."


Il est important de la prévoir au moment du divorce , car le prononcé définitif du divorce ne permet plus ensuite de faire une demande de prestation compensatoire.

AVOCAT SERFATI CORINE: Droit des enfants

LE CABINET A UNE FORTE EXPERIENCE DANS L'ASSISTANCE ET LA DEFENSE DES ENFANTS ET DES MINEURS

Devant le Juge des Enfants

Selon la situation la défense de l'intérêt de l'enfant se fera devant le Juge aux Affaires Familiales, ou devant le Juge des enfants.

Les compétences de ces deux juridictions sont différentes.

Là encore une accompagnement professionnel s'impose.

- Procédure de divorce par consentement mutuel;
- Procédure de divorce pour altération du lien conjugal;
- Demande et revalorisation de la pension alimentaire;
- Négociation et fixation de la prestation compensatoire;
- Régime matrimonial et liquidation partage du patrimoine commun;
- Assignations en divorce;
- Appel d’un jugement de divorce, droit de garde, pension alimentaire;
- Fixation du droit de visite et d’hébergement des enfants;
- Demande du droit de garde;
- Procédure pour retirer un droit de garde à un parent;
- Procédure pour changer les modalités de garde d'un enfant;
- Demande de garde alternée des enfants;
- Adaptation de la garde d'un enfant suite à l'éloignement géographique d'un parent.

Etat civil : changement de nom ou de prénom

Le cabinet de Maître Serfati Chetrit Corine à Perpignan vous accompagne dans vos démarches de changement de nom l'état civil :
- Procédure pour conserver le nom de famille de son conjoint après divorce
- Changement de nom que vous considérez comme ridicule ou péjoratif, ou en voie d'extinction/éteint
- Changement de nom à consonance étrangère qui vous porte préjudice
- Changement de nom car vous portez le même que celui d'une personne tristement connue
- Officialisation à l'état civil de votre nom d'usage
Si vous souhaitez changer de prénom à l'état civil, nous pouvons vous assister pour les procéduires suivantes :
- Validation de votre prénom d’usage (celui sous lequel vous êtes connu)
- Changement de prénom pour préjudice lié au caractère péjoratif de votre prénom
- Naturalisation du prénom à consonance étrangère, pour "franciser" votre prénom
- Reprise de votre prénom d’origine après francisation
- Changement de prénom pour changement de sexe

Droit des tutelles, curatelles et protection des majeurs vulnérables

En droit des majeurs vulnérables, le cabinet vous conseille et vous assiste lors des mesures de protection suivantes :
- Mise en place d'un mandat de protection future;
- Assistance dans le cadre d'une sauvegarde de justice (le majeur protégé conserve sa capacité juridique);
- Assistance lors d'une mise sous curatelle, qu'il s'agisse d'une curatelle simple, d'une curatelle aménagée, ou d'une curatelle renforcée;
- Assistance lors d'une mise sous tutelle, qu'elle soit sans conseil de famille, ou avec conseil de famille.



Filiation et procédures en reconnaissance ou contestation de paternité

Le cabinet de Maître Serfati Chetrit Corine vous conseille et vous assiste devant le Tribunal de Grande Instance pour toutes vos procédures en contestation ou recherche de paternité ou vos procédures d’adoption :

-.

Droit du patrimoine, régime matrimonial, contrats de mariage

- Assistance dans le choix ou le changement de régime matrimonial;- ;
- Contrat de mariage;

Droit des successions et des donations

- Conseil et assistance en matière de succession;
- Litiges entre héritiers lors d'une succession;
- Contestations liées aux contrats d'assurance-vie;
- Litiges liés à des contestations de testament;
- Conseil en matière de donation;
- Remise en cause de donations et actions en justice;
- Procédures de partage judiciaire.

Nous intervenons et vous assistons en matière de :
  • Changement de nom et prénom
  • Tutelles et curatelles, mandat de protection future
  • Droit de garde et de visite des enfants lors d'une séparation, conciliation
  • Divorce : consentement mutuel, altération lien conjugal, faute, procédure
  • Droit des mineurs, paternité, filiation, autorité parentale, adoption
  • Droit des successions et des donations : héritages, testament, donations, legs
  • Pension alimentaire, prestation compensatoire : calcul, revalorisation